Corporate

Delen Private Bank soutient plusieurs œuvres caritatives

04 juin 2020 | Corporate

Des applaudissements à vingt heures, des draps blancs à nos fenêtres, un hommage aux pompiers et à la police. Les soignants et les bénévoles sont - à juste titre - les héros de cette crise du coronavirus. Cette période démontre à quel point nous avons besoin de soins et de solidarité mais prouve également que l'art et la culture enrichissent nos vies, a fortiori quand on en est privé. Delen Private Bank soutient chaque année plusieurs œuvres caritatives, que ce soit dans un but médical, pédagogique ou artistique. Souvent, la Banque ne se limite pas à apporter des fonds, mais assume également un engagement concret, en mettant par exemple le sujet à l’honneur à l’occasion d’une conférence ou d’un événement. Nous vous présentons quatre initiatives.

L’Adieu qui relie

Celui qui sait que sa vie touche à sa fin souhaite souvent laisser un souvenir à ses proches. Trouver les morts pour exprimer ses émotions n’est pas toujours évident. Formés à l’accompagnement des personnes en fin de vie, les professionnels de la santé et bénévoles travaillant dans le secteur des soins palliatifs aident le malade à poser un regard sur sa vie passée et à se préparer pour la fin. 

L’Adieu qui relie est le fruit de plusieurs années d’expérience accumulées par Hilde Ingelslors dans son travail à l’asbl Amfora. En collaboration avec des équipes de soins palliatifs, elle écrit l’histoire de personnes en phase terminale. Un livret artistique est ensuite réalisé et finalement rendu à la personne concernée ou au plus proche parent. Pour le malade, c’est une aide pour préparer son adieu. Pour les proches, c’est une consolation et un souvenir impérissable de leur cher défunt.

Plus d’informations (en néerlandais) : www.afscheiddatverbindt.be et www.amfora.vlaanderen

« La Banque ne se limite pas à apporter des fonds, mais assume également un engagement concret. »

Kampani – Investir dans l’agriculture familiale

Certaines coopératives du sud connaissent une forte croissance sociale et économique. De plus en plus, ces petits producteurs se considèrent désormais comme d’ambitieux entrepreneurs ruraux. Toutefois, au fur et à mesure que ces organisations grandissent et s’étendent, elles se heurtent souvent à un obstacle de taille. Devenues trop grandes pour le marché de la microfinance, elles sont encore trop petites et trop fragiles pour intéresser les investisseurs traditionnels. 

Kampani se démarque en combinant les choix stratégiques suivants : investissements directs, à long terme, dans l’agroalimentaire, avec des montants relativement réduits, entre 100 000 et 500 000 euros. C’est dans cette combinaison pionnière d’options stratégiques que se révèle la valeur ajoutée de Kampani.

Plus d’informations : www.kampani.org

1000 kilomètres de Kom op tegen kanker

Cette course cycliste de 1000 kilomètres constitue une lutte collaborative contre le cancer pendant quatre jours. La distance totale est divisée en huit étapes de 125 kilomètres (2 par jour) parcourus en pelotons escortés. Delen Private Bank avait constitué cette année une équipe de huit collaborateurs sportifs et motivés pour soutenir cette lutte. 

L’édition 2020 était prévue pour le long week-end de l’Ascension, du 21 au 24 mai, mais a toutefois dû être annulée à cause de la crise du coronavirus. Une édition virtuelle spéciale a néanmoins été créée du 18 au 24 mai, en association avec la plateforme en ligne Keep Moving. Les participants ont parcouru par équipe, mais chacun de leur côté, les 1000 kilomètres. L’équipe créée par la Banque a même été plus loin, avec 2047 kilomètres au total. Leur participation a permis de rassembler 6400 euros qui seront consacrés à la recherche contre le cancer.

Plus d’informations (en néerlandais) sur www.de1000km.be

Fonds Will créé par Wim Wuyts de la KU Leuven 

Le Fonds Will œuvre pour la recherche contre la fibrose pulmonaire. Il s’agit d’un terme générique rassemblant plus de deux cents affections rares, notamment les pneumopathies interstitielles. La fibrose pulmonaire implique une formation progressive de tissu cicatriciel dans les poumons, diminuant la capacité d’oxygénation. Les formes de la maladie sont similaires, mais impliquent une approche spécifique et un suivi régulier. En Belgique, le nombre de patients augmente de manière exponentielle chaque année. Le fonds Will soutient la recherche qui contribue à une meilleure connaissance des causes et de l’évolution de la maladie, ainsi qu’à la découverte de nouveaux traitements.  

Plus d’informations (néerlandais) sur https://www.kuleuven.be/mecenaat/fondsen/geneeskunde/will-fonds

 
 
Français
Français Nederlands